Un jour, je m'étais rendue chez un éleveur devenu ami par le partage d'une même passion. Tout en parlant il m'avait montré ses oiseaux dont un couple de magnifiques jendaya, espèce de conures dont j'ai toujours aimé la couleur.  Peu de temps après il m'informa que son couple était au nid et qu'il avait des oeufs.  Je lui réservai donc un oisillon dont je pus suivre l'évolution par nos contacts réguliers.  Il eut trois jeunes qu'il laissa au nid durant trois semaines après lesquelles il débuta le nourrissage à la main.  Quelques jours plus tard je me rendis chez lui pour chercher ma petite conure.  Je choisis l'ainée, non pas parce qu'elle était la plus âgée mais parce que c'est celle qui semblait la moins craintive de me découvrir, moi un nouvel humain.  C'est donc ainsi que Chivas fit sa glorieuse entrée chez moi le 04 août 2012.  Elle était déjà complètement plumée mis à part un duvet qui subsistait au niveau du dos et au dessus de la tête.

04_08_12__4_

04_08_12__16_

Elle recevait 4 repas par jour d'une quantité de 13 ml correspondant à un dizième de son poids.  Elle s'adapta très facilement au changement de parent nourricier dont chacun, bien que tenus à la même méthode et aux même règles a sa manière de nourrir. Chivas s'affranchit également très facilement;  il faut dire qu'après chaque repas elle avait droit à un bon moment de calins et de manipulations, seuls moyens de bien apprivoiser et imprégner un jeune oiseau.

Un des jeux que je faisais était de la mettre sur le dos tout en la caressant de manière à ce qu'elle s'habitue progressivement à cette position intéressante pour la manipuler lors de consultations vétérinaires ou pour limer ses griffes par exemple.  Elle s'habitua d'ailleurs très vite à cette position qui il faut le souligner est l'attitude de soumission finale face à un prédateur lui signifiant ainsi que l'oiseau est prêt à mourir.

04_08_12__6_

10_08_12__48_

 

Shivas évoluait très bien et une semaine plus tard je passais à trois repas de 15 ml.  Elle commençais déjà à vouloir mordiller si bien que je lui présentai le milet qu'elle découvrit très rapidement.

En consultant les annonces de vente d'oiseaux, j'eux l'aubaine d'en trouver une proposant un oisillon âgés de 4 semaines à continuer à nourrir.  Bien que n'approuvant pas ce genre de vente car elle constitue une tentation pour des acheteurs n'ayant aucune expérience en matière de nourrissage, je contactai directement l'éleveur que je connaissais d'ailleurs pour lui avoir acheté des oiseaux antérieurement. 

C'est donc ainsi que j'eus la chance de ramener à la maison un second oisillon âgé du même âge que Shivas. Je l'appelai Poutchka, soit dit en passant, nom donné sans connaître le sexe de l'oiseau puisque trop jeune que pour être sexé.  Le contact passa très bien directement entre les deux oiseaux qui, bien que faisant partie de la même espèce présentaient quelques différences dans le plumage me laissant espérer que j'avais un couple. En effet, alors que Shivas avait des plumettes vertes sur la tête, Poutchka avait le sien jaune uniforme.  De plus, elle présentait autour du bec une zone plus orangée que Shivas.  Le volume de la tête semblait également différent et plus grand chez shivas

Sans_titre_1

Putchka, de par son âge put être au même régime de nourrissage que Chivas.  Le premiers jours bien qu'étant déjà nourrie à la seringue par l'éleveur précédant elle ne pris à peine que 8 ml et je dus donc la nourrir à interval plus rapproché.  Le lendemain elle acceptait déjà plus et le troisième jour elle prenait approximativement la même quantité que Shivas. 

Ils ont rapidement progressé et aujourd'hui - le 19 soit 15 jours après leur arrivée ils en sont à 2 repas - un le matin et un le soir - et mangent très bien graines, pâtée aux fruits et des pommes.  C'est aussi un vrai plaisir de les voir évoluer physiquement; leur plumage est encore devenu plus beau.  De plus ils sont tous les deux très pots de colle n'hésitant pas à venir sur mon épaule à la première occasion. 

le 12 août, alors qu'ils ne volaient encore ni l'un ni l'autre j'en avais profité pour prendre de très jolies photos en extérieur.  Le lendemain Chyvas faisait son premier envol.  On peut dire que sur ce coup là j'ai été bien inspirée car il sera désormais impossible de tirer de si beaux clichés en extérieur

10_08_12__52_

16_08_12__2_

16_08_12__11_

16_08_12__13_

16_08_12__20_